12 mangas à découvrir si vous aimez Blue Lock

Meilleures alternatives manga blue lock

Vous êtes un fan de Blue Lock et cherchez des lectures comparables ? Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs mangas qui s’inspirent de l’esprit de Blue Lock !

Blue Lock, du duo Muneyuki Kaneshiro et Yusuke Nomura, suscite un engouement général, et ce n’est pas un hasard. Non content de se distinguer parmi les mangas de football, Blue Lock a gagné sa place dans notre sélection des meilleurs mangas sportifs. Et son ascension fulgurante ne fait que commencer avec son adaptation en anime, qui figure parmi les meilleurs de 2022.

L’intrigue de Blue Lock tourne autour de 300 des meilleurs attaquants japonais engagés dans le programme expérimental Blue Lock. Ce programme vise à façonner l’attaquant ultime capable de permettre au Japon de remporter sa première Coupe du Monde. Dans un environnement qui s’apparente à une prison, où la survie du plus fort est la règle, ils doivent surmonter divers obstacles et défis. Ils sont classés d’emblée en fonction de leurs aptitudes, ce qui génère de l’animosité entre certains joueurs, mais stimule également la croissance de nos personnages en les incitant à se surpasser.

Blue Lock dépasse les apparences. Il ne suit pas le schéma traditionnel de formation d’équipe que l’on trouve dans d’autres mangas sportifs, à l’image du célèbre Slam Dunk. Au contraire, Blue Lock valorise l’esprit d’équipe et la rivalité. Malgré le fait que les équipes soient principalement composées d’attaquants, elles doivent toujours collaborer pour atteindre leurs objectifs. On attends donc avec impatience la sortie de la saison 2 de Blue lock.

Un manga de football unique en son genre

En tant qu’anciens joueurs de football, nous trouvons l’approche de Blue Lock particulièrement intéressante. Il diffère de tous les autres mangas sportifs que nous avons pu lire, et nous en avons exploré un grand nombre. Avec des personnages captivants tels que Bachira, Isagi, Kunigami, Chigiri, Rin, Nagi, Baro et Niko, pour n’en nommer que quelques-uns, Blue Lock présente une galerie de personnages incroyablement riche.

En plus de tout cela, le manga est palpitant et riche en adrénaline, mais il est aussi parfois touchant de voir ces joueurs s’unir pour survivre dans ce contexte de survie du plus fort, tout en explorant leurs propres motivations pour pratiquer ce sport et perfectionner leurs techniques.

Il existe de nombreuses raisons qui font de Blue Lock une série à succès, y compris celles mentionnées ci-dessus. Bien qu’il n’y ait pas d’équivalent exact, de nombreuses séries partagent des points communs à divers égards, que ce soit l’ambiance, le style artistique, les motivations des personnages, etc. Cela dit, voici notre sélection des meilleurs mangas à découvrir si vous aimez Blue Lock !

The Boxer par JH

The Boxer : Manhwa sur le thème de la boxe
The Boxer : un Manhwa sur le thème de la boxe
Publicité :

The Boxer est un manhwa sportif sombre qui met en lumière les épreuves endurées par les boxeurs, mais qui traite aussi de sujets plus profonds de la vie. À l’instar de Blue Lock, The Boxer s’intéresse à la psychologie du sport qu’il aborde et se plonge dans l’esprit de l’athlète, tout en disséquant la méthode derrière la folie de ses personnages. Ils explorent tous deux ce que signifie être humain.

L’histoire de The Boxer débute avec Coach K, un entraîneur de boxe légendaire réputé pour avoir formé de nombreux champions. Il croise notre personnage principal, Yu, alors que ce dernier est en train de se faire frapper au visage à plusieurs reprises par des brutes de l’école dans une ruelle. Yu est si apathique au début de l’histoire qu’il ne prend même pas la peine d’esquiver les coups ou de se défendre, bien qu’il en ait la capacité. Cependant, K voit en lui un potentiel et lui propose de l’entraîner s’il est intéressé.

Suite à des incidents à l’école, Yu finit par envoyer à l’hôpital le combattant le plus fort de l’école d’un simple coup de poing. Après cet épisode, il décide d’accepter l’offre de l’entraîneur K de le coacher, et sa vie change alors pour toujours. Il rencontre de nouveaux obstacles et adversaires en cours de route et nous découvrons l’histoire de ces personnages, ajoutant encore plus d’intérêt à cette histoire.

Un manga centré sur le potentiel du héro

Dans Blue Lock comme dans The Boxer, les personnages ont un potentiel énorme, souvent inexploité. Il leur suffit d’un petit coup de pouce pour devenir les meilleurs dans leur domaine, et c’est là que les entraîneurs de chaque histoire entrent en scène. Chaque série met en scène des individus hautement qualifiés disposant des ressources nécessaires pour réaliser leurs rêves, en les plaçant dans un environnement stimulant qui leur permet de libérer tout leur potentiel.

Comme beaucoup de personnages de Blue Lock, Yu est un athlète doué. Blue Lock offre une palette de personnalités avec des forces et des faiblesses variées. Leurs mouvements sont tous différents et chaque personnage a quelque chose qui le distingue, qu’il s’agisse de son talent pour dribbler, botter ou sentir le but. Chaque personnage a une façon unique de briller.

De même, dans sa quête pour devenir le plus grand boxeur professionnel du monde, Yu affronte divers adversaires avec des styles de combat uniques. The Boxer et Blue Lock sont deux œuvres passionnantes, psychologiques qui présentent le parcours de leurs personnages, des athlètes de classe mondiale en devenir, d’une manière unique et originale.

Ize Press a récemment commencé à publier la série si vous souhaitez la découvrir. Pour en savoir plus sur The Boxer, découvrez notre critique du volume 1 sur notre chaîne YouTube ci-dessous !

Giant Killing par Masaya Tsunamoto et Tsujitomo

Giant Killing présente un certain nombre de similarités avec Blue Lock, bien qu’il s’agisse davantage d’une histoire d’outsiders. Ces deux œuvres mettent en scène des entraîneurs aux méthodes non conventionnelles et imprévisibles. Chez Giant Killing, on suit l’histoire de Takeshi Tatsumi, ancien joueur de football de 35 ans ayant fait carrière en Angleterre avant d’être rappelé pour entraîner son ancienne équipe au Japon.

Giant killing couverture manga
Giant Killing : un mange de foot peu connu mais qui est un véritable chef d’oeuvre

Un entraîneur hors du commun

Tatsumi, passionné par le “jeu de massacre géant”, s’emploie à mener des équipes amateurs vers des victoires improbables contre des équipes de premier plan. Son approche singulière, mettant l’accent sur le développement et l’affinement des talents individuels de ses joueurs, apporte un vent de fraîcheur au genre.

De la défaite à la victoire

Lorsque l’on fait la connaissance des joueurs de l’ETU (East Tokyo United) pour la première fois, ils semblent défaits et manquent de direction. Cependant, l’arrivée de Tatsumi transforme la dynamique de l’équipe et permet à chacun de s’épanouir.

Giant Killing se distingue par son attention portée non seulement aux défis collectifs, mais aussi aux luttes individuelles que chaque joueur doit surmonter. C’est d’autant plus gratifiant de voir cette équipe d’outsiders “tuer des géants” présumés plus talentueux.

Ao Ashi par Yugo Kobayashi & Naohiko Ueno

Une comparaison récurrente

Ao Ashi et Blue Lock sont souvent mis en parallèle, mais pourquoi ne pas apprécier les deux ? Bien que ces séries soient appréciées pour des raisons différentes, elles réussissent toutes deux à captiver leur lectorat. Ao Ashi, de nature plus réaliste, offre une situation à laquelle beaucoup peuvent s’identifier. Retrouvez notre article à ce sujet sur quel est le meilleur anime entre Ao Ashi et blue lock.

Des personnages principaux recrutés

Dans Ao Ashi, Ashito Aoi, collégien de troisième année, est recruté par un entraîneur de la J Youth League, Tatsuya Fukuda. Bien qu’il soit encore un diamant brut, l’entraîneur Fukuda voit en lui un potentiel et l’invite à faire un essai dans son équipe à Tokyo. À l’instar de Blue Lock, la série met en scène des personnages confrontés à des situations qui les obligent à dépasser leurs limites et à s’améliore.

Kengan Ashura par Yabako Sandrovich et Daromeon

Kengan Ashura un manga comme blue lock
Kengan Ashura tome 1

Un univers de combats clandestins

Kengan Ashura présente l’Association Kengan, une organisation clandestine composée d’entreprises influentes qui règlent leurs conflits par le biais de combats dans un ring souterrain. Notre personnage principal, Tokita Ohma, devient le combattant du groupe Nogi dans sa quête pour devenir le plus grand artiste martial.

Des graphismes exceptionnels

Ce qui distingue Kengan Ashura, c’est son graphisme exceptionnel. Comme dans Blue Lock, les capacités et les pouvoirs des personnages sont représentés de manière abstraite, donnant une dimension visuelle et émotionnelle à leurs auras et à leurs intentions. Les combats, bien qu’exagérés, demeurent crédibles, tout comme les matchs de Blue Lock.

Ainsi, Giant Killing, Ao Ashi, et Kengan Ashura se démarquent dans l’univers des mangas de sport, chacun avec une approche unique et originale. Tous sont disponibles uniquement en version numérique avec une traduction anglaise, et nous espérons les voir un jour en version imprimée !

Deadman Wonderland par Jinsei Kataoka & Kazuma Kondou

Deadman Wonderland un manga comme blue lock
Deadman Wonderland

Un manga intense

Comme Blue Lock, Deadman Wonderland est un manga palpitant et bourré d’action qui plaira sans aucun doute aux amateurs de seinen cherchant une série shonen plus mature. Avec son contenu graphique marquant et son utilisation généreuse du gore, Deadman Wonderland se distingue des autres titres shonen.

L’intrigue de cette série suit le parcours du personnage principal, injustement accusé du meurtre de ses camarades de classe et envoyé à Deadman Wonderland, une prison faisant également office de parc d’attractions pour touristes. Au sein de cette structure, il se voit contraint de participer à des jeux mortels contre d’autres détenus, tout en cherchant à démasquer l’Homme Rouge, le véritable auteur du crime pour lequel il a été condamné.

Des auteurs époustouflants

Comme Blue Lock, Deadman Wonderland est l’œuvre du duo Jinsei Kataoka et Kazuma Kondou. Leurs personnages époustouflants et leurs dessins détaillés donnent à la série un aspect visuel saisissant, avec des planches percutantes et une utilisation habile de la perspective. L’intrigue, pleine de suspense et de rebondissements, saura garder les lecteurs en haleine, tout comme la compétition intense et le développement des personnages de Blue Lock. Ces deux mangas se déroulent dans des situations à haut risque et, bien que Deadman Wonderland soit plus complexe que Blue Lock, ils partagent une atmosphère et une sensation similaires, se distinguant comme des entrées uniques dans leur genre.

Ace of the Diamond par Yuji Terajima

Un manga de baseball phare

Ace of the Diamond est un manga de baseball incontournable qui partage des similitudes avec Blue Lock en termes de développement des personnages et de thématiques. Il met en scène Eijun Sawamura, le lanceur et capitaine de l’équipe de baseball de son école. Son aventure commence lorsqu’il rate un lancer crucial, ce qui déclenche une confrontation humoristique avec l’équipe adverse.

Ace of Diamond
Ace od Diamond

Excellente nouvelle, le manga ace of diamond va être publié en France avec la maison d’édition Mangetsu : pour en savoir plus retrouvez notre article sur l’édition de Ace of Diamond par Mangetsu.

Un parcours étonnant

Dès ce moment, il devient difficile de ne pas soutenir Sawamura, qui évolue de façon impressionnante tout au long de la série. Le parcours de Sawamura prend une tournure surprenante lorsqu’il reçoit une bourse pour intégrer le lycée Seidou, une institution prestigieuse connue pour son équipe de baseball d’élite. Là, il est confronté à une compétition intense, non seulement de la part des équipes rivales, mais aussi de ses propres coéquipiers, qui s’efforcent tous de devenir l'”As” de l’équipe. Cette atmosphère de compétition rappelle Blue Lock, où les personnages sont constamment poussés à leurs limites et cherchent sans cesse à s’améliorer et à perfectionner leurs compétences.

En suivant le parcours de Sawamura, on se sent profondément investi dans ses luttes et ses triomphes, ainsi que dans les relations qu’il noue avec ses coéquipiers. Yuji Terajima excelle dans le développement de chaque personnage et l’ensemble du casting est attachant et inoubliable. Comme Blue Lock, Ace of the Diamond est un manga sportif passionnant qui capture l’essence de la compétition et du développement personnel ainsi que la passion de ces joueurs pour le sport.

Jagaaan par Muneyuki Kaneshiro & Kensuke Nishida

Un manga d’action et de science-fiction hors pair

Jagaaan est l’un des meilleurs mangas d’action et de science-fiction que nous ayons jamais lus. Il est écrit par l’un des créateurs de Blue Lock, Muneyuki Kaneshiro. Il existe actuellement de nombreux mangas de Muneyuki Kaneshiro que nous aimerions voir traduits un jour, y compris Bokutachi ga Yarimashita, Kamisama no Iutoori, qui est une histoire de jeu de survie, et Billion Dogs.

Nous les voulons tous, mais Jagaaan est le manga que nous souhaitons le plus actuellement et c’est celui que nous recommandons le plus si vous appréciez Blue Lock. En plus d’être écrit par le même créateur, il y a une sorte de compétition dans cette série qui plaira certainement aux fans de Blue Lock.

Une histoire unique

Dans Jagaaan, des grenouilles parasites appelées Frenzied Frogs transforment leurs hôtes en visions terrifiantes et, une fois transformés, on les appelle à juste titre des “humains fracturés”. Les formes monstrueuses qu’elles prennent sont une représentation de leurs désirs les plus profonds et les plus forts, ce qui est unique. À l’instar de mangas comme Gantz et Parasyte, Jagaaan est très graphique. Il est sanglant, gore et choquant par moments, et il ne retient rien. Il y a également une grande part de mystère dans ces deux mangas. Cela dit, si vous aimez les mangas de ce genre, vous apprécierez Jagaaan !

Bien que Jagaaan soit plus graphique que Blue Lock, il partage un style similaire, et l’histoire, qui est à la fois pleine d’action et psychologique, est également similaire à certains égards. Les personnages de Jagaaan se développent beaucoup, tout comme ceux de Blue Lock. Sans parler du fait que c’est l’un des meilleurs dessins que nous ayons jamais vus et de certaines de nos planches préférées dans tous les mangas. Muneyuki Kaneshiro fait toujours équipe avec des artistes incroyables, donc les histoires dans les deux cas sont géniales, mais l’art est également incroyable à voir.

Kuroko’s Basketball par Tadatoshi Fujimaki

Un manga qui joue sur l’exagération

Kuroko’s Basketball, de Tadatoshi Fujimaki, est connu pour sa propension à jouer avec les limites du réel, mais c’est précisément cet aspect qui fait son charme. Tout comme Blue Lock, Kuroko’s Basketball séduit par son action spectaculaire et surdimensionnée, qui le rend captivant et enthousiasmant à lire. Il suffit d’accepter les éléments amplifiés de l’intrigue pour que l’attrait de l’œuvre se dévoile.

Kuroko Basket : comme blue lock mais pour le basket
Kuroko Basket : comme blue lock mais pour le basket

Le manga met en scène un groupe de prodiges du basket-ball, la “Génération des miracles”, aux capacités quasi surhumaines. Bien que leurs compétences restent dans le domaine de l’humain, elles sont si exceptionnelles qu’elles donnent l’impression de relever d’un autre monde.

Le personnage principal, Kuroko, se révèle être le sixième membre fantôme de cette équipe. Il finit par la quitter pour en rejoindre une autre, démontrant ainsi sa volonté de se battre par lui-même. À cet égard, Kuroko’s Basketball partage des similitudes avec Blue Lock, puisqu’il met en avant des personnages aux parcours personnels intéressants.

La lecture de Kuroko’s Basketball maintient en permanence une tension, faisant attendre avec impatience le prochain match ou exploit incroyable. La série partage avec Blue Lock l’excitation des matches et son concept unique. Si vous êtes fan de Blue Lock, Kuroko’s Basketball s’avérera tout aussi captivant.

One Outs par Shinobu Kaitani

Un manga aux enjeux élevés

One Outs de Shinobu Kaitani se caractérise par une compétition intense et des jeux à enjeux élevés, le rapprochant de Blue Lock. Les personnages principaux ont également des talents uniques qui les distinguent de tous les autres joueurs sur le terrain.

Isagi possède une perception spatiale impressionnante, lui permettant de sentir le potentiel d’un but, tandis que Toua Tokuchi, le personnage principal de One Outs, utilise la stratégie pour déjouer les batteurs. Les deux séries mettent l’accent sur la psychologie du sport qu’elles représentent, et les personnages principaux utilisent leurs compétences mentales, en plus de leurs compétences physiques, pour vaincre leurs adversaires.

Haikyuu ! de Haruichi Furudate

Loin de se contenter d’être simplement le manga par excellence du volley-ball, Haikyuu!! de Haruichi Furudate figure aussi parmi les mangas les plus populaires de ces dernières années. À l’image de Blue Lock, il attire ses lecteurs grâce à un récit captivant et un développement de personnages riche en nuances. Lorsqu’on plonge dans l’univers de Haikyuu!!, on est entraîné dans un tourbillon d’émotions : rires, larmes, célébrations de victoires, peines de défaites… Tout cela au rythme des personnages de la série.

HAIKYU!! un manga comme blue lock mais sur le volley
HAIKYU!! un manga comme blue lock mais sur le volley

Un univers de personnages uniques

Les protagonistes de Haikyuu!! bénéficient d’un développement impressionnant, chaque personnage ayant son moment de gloire selon les situations. Cette profondeur narrative permet de tisser des liens solides avec les personnages, à l’instar de ce qui se fait dans Blue Lock. La dynamique entre les équipes et les joueurs est fascinante, avec des personnages qui changent d’équipe et des rivaux qui deviennent des coéquipiers, ajoutant une dimension supplémentaire à l’intrigue.

Blue Lock, de son côté, souligne la compétitivité féroce qui existe entre ses joueurs et met en lumière les défis qu’implique le fait de faire partie d’une équipe. C’est un récit qui explore les conflits et la beauté de la compétition, tout en dévoilant les motivations variées qui poussent les athlètes à exceller.

Un manga accessible

Haikyuu !!, tout comme Blue Lock, constitue une excellente porte d’entrée pour ceux qui ne sont pas particulièrement attirés par le sport mais qui souhaitent explorer le genre. Si Blue Lock vous a plu, alors Haikyuu !! saura sans aucun doute vous séduire. Il propose une action palpitante, mais aussi beaucoup d’émotion et un développement des personnages particulièrement soigné.

Eyeshield 21 par Riichiro Inagaki et Yusuke Murata

Lorsque nous avons découvert Eyeshield 21, un manga de football américain écrit par Riichiro Inagaki (connu pour Dr. Stone) et illustré par Yusuke Murata (l’artiste de One Punch Man), nous avons été immédiatement conquis. La série, qui s’étend sur 37 volumes, allie avec brio l’action et la comédie tout en racontant une histoire inoubliable d’outsiders.

Eyeshield 21 : un manga comme Blue Lock mais sur le Football américain
Eyeshield 21 : un manga comme Blue Lock mais sur le Football américain

Un voyage inoubliable

Le protagoniste d’Eyeshield 21, Sena Kobayakawa, partage certaines similitudes avec Yoichi Isagi de Blue Lock. Sena Kobayakawa est souvent victime d’intimidation. Un jour, après avoir provoqué la colère de ses tortionnaires, il parvient à leur échapper grâce à sa vitesse stupéfiante. Youichi Hiruma, le quarterback de l’équipe de football des Deimon Devil Bats, repère le talent de Sena et le recrute comme running back de l’équipe. Sena est loin d’imaginer qu’il deviendra bientôt leur arme secrète. Isagi et Sena ont tous deux une perception incroyable de l’espace et sont passionnants à suivre.

Un mariage parfait entre narration et dessin

La narration captivante de Riichiro Inagaki et les dessins exceptionnels de Yusuke Murata offrent une expérience de lecture intense, semblable à celle de Muneyuki Kaneshiro et Yusuke Nomura avec Blue Lock. La maîtrise de la perspective par Murata est évidente tout au long d’Eyeshield 21, mais, comme dans Blue Lock, ce sont les personnages uniques et dynamiques qui sont les véritables stars. La dynamique de ces deux séries de mangas est un véritable atout et elles font partie des meilleurs mangas sportifs jamais publiés.

Air Gear par Oh ! Great

Air Gear est une véritable anomalie dans le monde des mangas sportifs et, tout comme Blue Lock, il ne ressemble à aucune autre série que nous avons lue. Bien qu’il ne soit pas une représentation exacte du sport, c’est une lecture passionnante qui élève le roller à un tout autre niveau avec l’introduction de rollers motorisés futuristes appelés Air Treks.

Un univers exagéré, mais captivant

De nombreuses séries exagèrent un sport ou les capacités des joueurs à le pratiquer pour le rendre plus impressionnant, et nous pensons qu’Air Gear n’est qu’une version poussée de ce phénomène. Air Gear et Blue Lock regorgent de personnages intéressants, présentant une grande variété de personnalités, tous divertissants à leur manière. Le principe d’Air Gear est séduisant, mais c’est l’art qui le distingue vraiment. À l’instar de Kengan Ashura ou de Blue Lock, les forces et les compétences des personnages sont exprimées de manière abstraite.

Un voyage à sensations fortes

Les compétitions de cette série font monter l’adrénaline en regardant les personnages exécuter des cascades défiant la gravité et surmonter des obstacles apparemment impossibles. La nature agressive des compétitions fait que cette série ressemble parfois à un shonen de combat, tout comme Blue Lock. Blue Lock et Air Gear ont tous deux été critiqués pour leur crédibilité, mais c’est justement parce qu’ils sont parfois incroyablement audacieux qu’ils sont si passionnants à lire.

La plupart des volumes individuels d’Air Gear sont épuisés, mais certains sont encore disponibles à l’achat sur certains sites jusqu’à épuisement des stocks. Certains omnibus sont également disponibles sur certains sites. Cela dit, il est extrêmement difficile de trouver la plupart des volumes, et il peut donc être plus rapide et plus rentable d’acheter la série complète sur des sites comme eBay si vous souhaitez l’acquérir.

Voilà, les meilleures séries à découvrir pour ceux qui recherchent des mangas similaires à Blue Lock ! À mesure que de nouvelles séries feront leur apparition, nous ne manquerons pas de mettre à jour cet article avec d’autres recommandations.

Publicité :
Informez votre communauté :
A propos de l'auteur, Thomas

Écrivain indépendant avec un amour inébranlable pour les mangas, je m'efforce de partager avec vous les actualités les plus récentes sur ce sujet. Hésitez pas à me poser vos questions dans la section commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *