Dragon Ball Super : Le mystère de la non-fusion de Goku et Piccolo expliqué !

Goku, Vegeta et Piccolo dans Dragon Ball
Publicité :

Dragon Ball Super a permis aux fans de découvrir de nombreuses techniques puissantes qui amplifient les capacités de combat d’un guerrier. Une méthode emblématique est la fusion, qui permet à deux individus de fusionner leurs forces en un seul être redoutable.

Dans la série, Goku et Vegeta ont utilisé les boucles d’oreilles Potara et la Danse de la Fusion pour obtenir de puissantes formes fusionnées. Cependant, dans une scène où Goku et Piccolo enseignent à Vegeta les pas de danse pour fusionner, ils n’ont curieusement pas fusionné eux-mêmes.

Les fans s’interrogent donc sur le choix de ne pas se combiner lors de la démonstration de la technique. Il est possible que Goku et Piccolo aient voulu que Vegeta se concentre uniquement sur l’apprentissage de la danse sans être distrait.

Ou alors, ils ont estimé que leur fusion n’était pas nécessaire puisqu’ils ne faisaient qu’enseigner, et non combattre. La scène met l’accent sur la lutte de Vegeta pour synchroniser les mouvements de danse plutôt que de mettre en valeur les pouvoirs des professeurs.

Dragon Ball Super : Analyse de l’incapacité de Goku et Piccolo à fusionner lorsqu’ils enseignent à Vegeta

Il y a peut-être une raison stratégique pour laquelle Goku et Piccolo n’ont pas fusionné pendant la leçon de danse fusion. Ils sont tous les deux incroyablement forts, et la combinaison de leurs pouvoirs par le biais de la fusion aurait donné naissance à une force presque inarrêtable.

En évitant la fusion, ils pouvaient rester deux puissances distinctes capables de se soutenir et de s’orienter pendant l’entraînement. Vegeta pouvait ainsi se concentrer sur la maîtrise de la danse de la fusion sans risquer d’être éclipsé par un Goku et un Piccolo fusionnés. Leur décision de ne pas fusionner a probablement facilité le processus d’apprentissage de Vegeta. La fusion des corps ne sert pas seulement à augmenter la force, mais aussi à fusionner les caractères et les identités.

Goku et Piccolo ont tous deux des personnalités et des tactiques de combat distinctes qui pourraient disparaître lors du rituel de fusion. En évitant la fusion, ils préservent leur singularité et s’assurent que Vegeta saisit les mouvements de deux points de vue distincts. Cela permet à Vegeta d’inclure différentes parties des styles de Goku et de Piccolo dans sa technique, ce qui fait de lui un combattant plus flexible et plus adaptable.

Goku et Vegeta dans Dragon Ball
Goku et Vegeta dans Dragon Ball
Publicité :

Une autre raison possible pour laquelle Goku et Piccolo n’ont pas fusionné dans la série Dragon Ball Super pourrait être liée à la narration et au développement des personnages.

La série explore souvent la croissance et le développement des personnages individuels, et en s’abstenant de fusionner, Goku et Piccolo peuvent mettre en valeur leurs propres forces et capacités. Cela leur permet de montrer leurs styles et techniques de combat uniques, soulignant ainsi leur développement individuel en tant que guerriers.

Dragon Ball Super : Qu’est-ce que la danse fusion ?

Publicité :

La Danse de la Fusion est une technique introduite par Goku après l’avoir apprise des Métamorans dans l’Autre Monde. Elle implique que deux individus exécutent une série de poses synchronisées, pour finalement fusionner leurs corps et leurs pouvoirs afin de créer une entité supérieure.

La danse exige une symétrie parfaite et des niveaux de puissance égaux entre les participants. Lorsqu’elle est exécutée correctement, le guerrier fusionné possède une combinaison des traits physiques et des capacités des deux fusionnés, ce qui se traduit par une augmentation significative de sa puissance.

Réflexions finales

Goku et Piccolo dans Dragon Ball
Goku et Piccolo dans Dragon Ball

Bien que la raison exacte pour laquelle Goku et Piccolo n’ont pas fusionné lorsqu’ils ont enseigné la danse de la fusion à Vegeta ne soit pas explicitement mentionnée dans la série Dragon Ball Super, plusieurs théories fournissent des explications plausibles. Il pourrait s’agir d’un choix stratégique visant à maintenir des combattants puissants distincts, d’un moyen de préserver l’individualité, ou simplement d’un moyen de se concentrer sur l’enseignement de la technique.

Cette décision pourrait également être motivée par l’intrigue de Dragon Ball Super et le développement des personnages, permettant à Goku et Piccolo de mettre en valeur leurs propres capacités. En fin de compte, la danse de fusion reste une technique fascinante dans la série Dragon Ball, offrant des opportunités uniques de collaboration et de développement entre les personnages.

Publicité :
Informez votre communauté :
A propos de l'auteur, Lou

Moi c'est Lou, un passionné inconditionnel de l'univers manga, manhwa et lightnovel. Vous retrouverez sur manganime mes analyses et études d'œuvres en tout genre, que ce soit pour les shonen, les shojo, les seinen, les manhwa coréens ou les lightnovels énigmatiques. Fervent défenseur de la diversité et de la richesse de la culture otaku, j'aspire à partager mon amour pour cet art à travers des articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *