jeudi 26 novembre 2020

Premiers visuels pour Aya et la sorcière, le nouveau film du Studio Ghibli et Goro Miyazaki

Dévoilée en début de mois, l’adaptation du roman Earwig and the Witch de Diana Wynne Jones par Goro Miyazaki au sein du Studio Ghibli dévoile aujourd’hui ses premières images. Comme précisé, Aya et la sorcière (Aya to Majo) sera le premier long-métrage du studio entièrement en 3DCG.

Goro Miyazaki, fils de Hayao Miyazaki, a déclaré qu’au Japon vivent de nombreux adultes mais peu d’enfants (en raison de la baisse du taux de natalité et de l’allongement de l’espérance de vie). Il est donc difficile d’être un enfant aujourd’hui selon lui. Lorsqu’il a découvert pour la première fois le personnage d’Earwig (Aya), il s’est rendu compte qu’elle serait parfaite pour ces moments-là, imaginant déjà la façon dont elle traiterait les adultes gênants. Le réalisateur espère « du fond du cœur que la taquine mais mignonne Aya, encouragera les enfants, comme les adultes. « 

Début juin, le Studio Ghibli annonçait la production du film d’animation qui adaptera le roman Earwig and the Witch (Aya to Majo / Aya et la sorcière) de la même auteure que Le Château de Hurle (publié en France chez Ynnis Éditions) et inédit en France. Le film sera diffusé cet hiver sur la chaîne principale de la NHK. Goro Miyazaki, fils de Hayao Miyazaki, sera chargé de la réalisation de ce premier long-métrage entièrement en 3DCG du studio. Autre grand nom de Ghibli, Toshio Suzuki est quant à lui à la production.

Toshio Suzuki a précisé qu’actuellement, la plus grande préoccupation des gens à travers le monde est la crise du COVID-19 et ses conséquences futures. Les films et la télévision ne pourront pas s’empêcher de l’aborder. Avec les premières images de ce nouveau film, il a songé au fait qu’Aya et la sorcière serait une oeuvre post-COVID-19 et que le point fort de l’histoire était l’intelligence d’Aya. Selon lui, si nous faisons preuve de suffisamment d’intelligence, nous surmonterons tous les problèmes et moments difficiles. Il décrit Aya comme « effrontée mais dans un sens, mignonne » et précise que s’il devait assimiler Aya à une personne normale, ça serait le réalisateur Goro Miyazaki !

Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones vient de paraître chez Ynnis éditions au prix de 14,95€.

Source : Comic Natalie

À propos Neginator

Administrateur et Community Manager de MangAnime

Check Also

The Dungeon of Black Company bientôt adapté en anime

Alors que le manga vient d’entrer dans sa dernière ligne droite avec son 30e chapitre …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.