dimanche 20 septembre 2020

Love Sickubus arrive chez Yurai Éditions

Yurai Éditions proposant des webtoons, webcomics et manga, vient de lancer sa toute nouvelle série intitulée Love Sickubus. Écrite et illustrée par Seth Redd, jeune artiste américain connu ayant pour pseudonyme Saredd, cette série haute en couleur vous fera vivre une histoire d’amour tragique mêlant drame et action avec pour personnage principal Sophia Kiss, une succube venue de Gaïa. Planète meurtrie par des factions qui se battent chaque jour pour des ressources et des vivres, Gaïa n’est plus une terre propice à une vie paisible. C’est pourquoi le jour où une brèche s’ouvre entre Gaïa et la Terre, Sophia en profite pour quitter ce monde et venir à la rencontre du genre humain. À ses risques et périls !

D’un style graphique unique et d’une qualité scénaristique croissante, Love Sickubus séduit grâce à sa colorisation et son trait mais également grâce à ses personnages bien développés et son univers bien pensé, qui vous envoûtent en quelques épisodes à peine. Une série disponible en exclusivité sur Yurai Éditions !

Synopsis :

Sophia Kiss, une sublime succube, se retrouve dans la pire des situations. Elle est… tombée amoureuse! Elle devra agir rapidement, car si elle ne change pas bientôt de proie, elle mourra de faim! Et pour aggraver les choses : son bien-aimé attire des nuées de monstres impitoyables qui visent tous son âme pure. Sophia est la seule pouvant le protéger, mais si elle ne fait pas attention, cette petite chose appelée « Amour » lui coûtera la vie…

Découvrir Yurai Éditions ? Toutes les informations de présentation ici :

Source : Yurai Éditions

À propos Neginator

Administrateur et Community Manager de MangAnime

Check Also

Entre deux frères : la nouvelle romance de Delitoon

Delitoon continue d’étoffer son catalogue avec des nouveautés chaque semaine. Dès le 13 juin, c’est …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.