samedi 19 septembre 2020

Nouvelle vidéo musicale pour l’anime Shironeko Project: Zero Chronicle

Diffusée depuis le début du mois d’avril sur WAKANIM, la série animée  Shironeko Project: Zero Chronicle vient de voir son opening « Tenbin -Libra- » interprété par Takanori Nishikawa et ASCA, faire l’objet d’une nouvelle vidéo pour un clip à couper le souffle !

La première vidéo de la collaboration de ces deux artistes est toujours disponible :

Cette série est l’adaptation animée du jeu pour smartphone Shironeko Project de Colopl. Prévu pour durer 12 épisodes, huit sont déjà disponibles sur la plateforme WAKANIM.

Synopsis :

Il y a bien longtemps, le Royaume Blanc régnait sur les cieux et le Royaume Noir sur la Terre. Les deux factions parvenaient à maintenir un certain équilibre en tournant l’une autour de l’autre. Un jour, un garçon creusait une tombe dans un village du Royaume Noir détruit par une bête démoniaque lorsque Skeers, le successeur au trône du Roi des Ténèbres apparaît devant lui. Il prend le garçon sous son aile et ce dernier fait le choix de devenir le prince des Ténèbres et jure de changer le monde. Pendant ce temps, Iris, la Reine de la Lumière, s’inquiète de voir l’équilibre entre Lumière et Ténèbres en péril. En effet, elle apprend que Bahl, l’instigateur de ce déséquilibre, a fait son apparition. Le Roi des Ténèbres scelle alors un pacte avec elle pour se débarrasser du maudit Bahl. Iris fait la rencontre d’un messager du Royaume Noir, et ils font ainsi la promesse d’assurer la paix dans le monde. Promesse que le Roi des Ténèbres bafouera quelque temps plus tard… Le rideau s’ouvre sur l’histoire de cette promesse et du premier péché qui a détruit le monde, où tout repart de « Zéro »…

Source : Comic Natalie

À propos Neginator

Administrateur et Community Manager de MangAnime

Check Also

The Dungeon of Black Company bientôt adapté en anime

Alors que le manga vient d’entrer dans sa dernière ligne droite avec son 30e chapitre …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.