lundi 1 juin 2020

Journée Mondiale du Rire et du Soleil : quels manga lire pour rire et passer une journée ensoleillée ?

     En ce dimanche 3 mai 2020, nous célébrons la Journée Mondiale du Rire mais également celle du soleil ! Nous allons donc en profiter pour vous proposer quelques manga à découvrir/lire afin de passer du bon temps, à rire aux éclats ou tout simplement des manga qui pourraient vous apporter ce petit rayon de soleil qui égayera votre journée.

     Parmi les titres de notre sélection d’aujourd’hui, nous retrouvons ceux qui vont vous faire vivre une certain dépaysement, vous faire rire tout en voyageant dans un lieu de notre belle planète bleue ou au contraire, un monde totalement imaginaire, féerique ou loufoque.

C’est ainsi que nous débutons cet article avec les ouvrages tels que Barakamon (Ki-oon Éditions) de Satsuki Yoshino, un manga qui vous apportera le soleil dont vous avez besoin pour la journée, avec son héros citadin qui se retrouve expulsé sur une île de la campagne japonaise, où résident des personnages tous plus extraordinaires les uns que les autres. Dépaysement culturel et humour garantis avec ce titre abordant de nombreuses thématiques de vie et clairsemé d’anecdotes de son auteure ! Tout aussi excellent et bourré d’humour, Yotsuba& (Kurokawa) de Kiyohiko Azuma dont la naïveté et la simplicité de l’héroïne promettent des crises de fous rires à tout âge, tout en ayant un côté ludique sur des valeurs fondamentales de la vie que les plus jeunes sauront apprécier. Enfin, Une sacrée mamie (Éditions Delcourt) de Saburô Ishikawa est une véritable source de bonne humeur et la preuve d’une époque très solidaire au Japon. Suivez un petit garçon énergique, sa grand-mère bienfaitrice et tout un village exceptionnel de la campagne nippone. Il vous fera passer d’agréables moments, partagés entre rires et larmes, et vous permettra d’enrichir votre façon de percevoir le monde extérieur et les petits tracas du quotidien.

Autre perle du catalogue des éditions Ki-oon Éditions : les deux séries de Kozue Amano : Amanchu! et ARIA The Masterpiece. Ces deux titres vous épateront par leur fraîcheur, leur légèreté, leurs planches aux paysages magnifiques et une pointe d’humour dans chacun de leurs chapitres. Amanchu! prend place sur la côte japonaise, s’intéressant à des jeunes qui découvrent les fonds marins (via un apprentissage de la plongée sous-marine) tout comme les joies et les soucis du quotidien. Mais c’est également un titre qui vous fera découvrir des personnages à la joie communicative, des paysages vivifiants ainsi que des rites et coutumes de régions rurales du Japon. ARIA The Masterpiece nous emmène pour le coup sur Mars, qui a été terraformée à l’image de la ville de Venise. Plus onirique, ce titre vous fera voguer dans son monde renfermant de nombreux secrets, aux côtés des ondines, personnes qui conduisent des gondoles afin de vous faire visiter les plus beaux lieux de cette planète ou de vous servir de moyen de locomotion.  On y suit des personnages plein de vitalité et notamment une héroïne à la curiosité débordante !

     Si vous avez aimé le film d’animation Kiki la petite sorcière du Studio Ghibli, vous devriez apprécier Flying Witch (éditions nobi nobi!) de Chihiro Ishizuka. Cette série raconte avec un humour délicat et en tout simplicité, le quotidien d’une héroïne aux capacités extraordinaires. Elle vous propulse à la découverte de la campagne japonaise et de ses coutumes, mais également de créatures fantastiques époustouflantes. Toujours dans le fantastique, avec son lot de découvertes et une légère pointe d’humour, Minuscule (Komikku Éditions) de Takuto Kashiki : un titre mignon, terriblement riche, aux décors détaillés, aux personnages attachants; un vrai régal pour les yeux et pour l’esprit, une petite échappée rêveuse aux côtés de deux lutines nommées Hakumei et Mikochi.

     Pour une bonne dose d’humour mais davantage d’action, vous devriez vous intéresser à la série Gintama (Éditions KANA) de Hideaki Sorachi qui est un véritable pot-pourri intergalactique parvenant à associer action, historique et imaginaire, grâce à un jeu du comique de l’absurde adroitement mené. Une pléthore de personnages tous plus extravagants les uns que les autres, parfois caricaturés ou en référence à d’autres grandes œuvres du manga, contribuent à l’efficacité de cette série rocambolesque sur le long terme. Autre manga d’action à l’humour ravageur : Mob Psycho 100 (Kurokawa) de ONE (scénariste de One Punch-Man) un autre onvi dans l’univers du shônen, plus intrigant, plus inventif et réfléchi que ne l’est One Punch-Man, tout en ayant ses propres aspect absurde et explosif.

     La liste pourrait être longue, mais il y a une grande quantité de très bons titres parmi les manga du genre parus en France. Pour citer des titres un peu plus récents (pour la plupart) My Fair Honey Boy (AKATA) de Junko Ike, BL Métamorphose (Ki-oon Éditions) de Kaori Tsurutani, Polar Bear in Love (Soleil Manga) de Koromo ou encore Takane & Hana (Kazé Manga) de Yuki Shiwasu. Des genres différents mais toujours une petite dose d’humour et de gaieté. Inversant les genres, My Fair Honey Boy est une comédie romantique enjouée et surprenante  : chevelure blonde étincelante, sourire rayonnant, sensible comme une demoiselle, le très efféminé Fuji drague avec entrain Sengoku, la virile capitaine du club de Kendo. BL Métamorphose se veut plus touchant et doux, mais fait preuve de scénettes humoristiques lorsque le décalage générationnel se fait parfois sentir, ou lorsque la grand-mère laisse aller son imagination. Takane & Hana possède de très bons personnages principaux aux caractères bien trempés, nourrissant les scènes comiques qui foisonnent. Enfin, Polar Bear in Love s’intéresse à un couple (« amour partagé » ?! …) improbable : celui d’un ours blanc et de son adorable compagnon (et normalement repas ?!), un phoque. Un duo entre peur et amour !

     Enfin, si vous aimez les gags et la découverte des hommes à travers le regard d’êtres divins ou extraterrestres, vous pourriez vous délecter de tires comme Divines (Pika Édition) de Kamome Shirahama, Les vacances de Jésus & Bouddha (Kurokawa) de Hikaru Nakamura ou encore Tokyo Alien Bros. (Le Lézard Noir) de Keigo Shinzo, qui lui s’avère un peu plus sociologique et intellectuel que les deux précédents.

     Mais dans cette liste, on a tenté de vous parler des titres qui ne sont pas forcément de gros succès, il ne faut pas oublier pour autant, que parmi les grands classiques, il y a de quoi illuminer votre journée : GTO, Family Compo, Switch Girl, Maison Ikkoku, Dr Slump

     Et parce qu’on aime bien conclure sur une note plus décontractée, comme c’est aussi la Journée Mondiale du Soleil et qui dit « soleil », dit « végétation » et « plage », on se fait plaisir et on vous présente quelques couvertures florales ou ensoleillées de très bons titres qui ne sont pas forcément des comédies.

Ma vie dans les bois (AKATA), Chihayafuru (Pika Édition), Jardin secret (KANA), La fille du temple aux chats (Soleil), Les pommes miracles (AKATA), Momo et le messager du soleil (Ki-oon), Hidamari ga kikoeru (Boy’s Love), Sous un rayon de soleil (Ki-oon), L’étranger de la plage (Boy’s Love), La fille de la plage (IMHO), Blue Thermal (Komikku) et Un coin de ciel bleu (nobi nobi!)

 

Un grand merci pour votre lecture et on espère à très bientôt pour de nouvelles sélections de coups de cœur !

À propos Neginator

Administrateur et Community Manager de MangAnime

Check Also

Les plus belles couvertures japonaises et françaises #2 – Mai 2020 (Deuxième quinzaine)

On continue de vous proposer notre rubrique des plus belles couvertures manga japonaises et françaises …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :