[Calendrier de l’Avent 2018] 14 décembre – L’Enfant et le Maudit

Titre L’Enfant et le Maudit
Auteur NAGABE
Volumes 5 – en cours (France)

5 – en cours (Japon)

Éditeur Komikku
Création 2015

Dans une contrée lointaine existent deux pays, “l’intérieur” où vivent les humains, et « l’extérieur” où habitent des créatures monstrueuses qu’il ne faut surtout pas toucher sous peine de subir la malédiction.

Nous suivons l’histoire de la petite Sheeva et du professeur, un être non-humain maudit qui veille sur elle dans le pays de l’extérieur alors qu’elle attend innocemment que sa tante vienne la retrouver.
Au sein de cet univers tourmenté, il tente de la préserver des malheurs, parfois en dépit de la vérité. Cependant, est-ce le bon choix pour la jeune fille ?  

La première chose que l’on remarque à la lecture de L’Enfant et le Maudit de NAGABE, c’est le style graphique qui lui confère son ambiance si particulière.
Jouant magistralement sur les noirs et les blancs pour faire vivre son univers, cette dualité est à l’image du récit; partagé entre autre, par la candeur et l’innocence de Sheeva d’une part ainsi que la cruauté des événements du monde qui les entourent, elle et le professeur, de l’autre.

Mais toute sa force réside dans sa narration et son découpage maîtrisés. Tout en poésie et au rythme des personnages, nous sommes bercés entre moments apaisants et tension palpable où l’on se retrouve désarmés sans jamais savoir à quoi nous attendre des événements.

Si le premier tome pose les bases, les suivants densifient sans peine le récit, nous laissant avides de connaître la suite des aventures touchantes mais perturbantes de notre duo et des mystères les accompagnants.

En quête d’originalité, n’hésitez pas à rejoindre Sheeva et le professeur dans ce monde sombre mais non moins bercé de lumière.

Synopsis de l’éditeur
Il y a très longtemps, dans une contrée lointaine, existaient deux pays… “L’intérieur” où vivaient les humains, et “l’extérieur”, où habitaient des créatures monstrueuses qu’il ne fallait surtout pas toucher, sous peine de subir la malédiction. Cette histoire commence le jour où se sont rencontrés deux êtres qui n’auraient jamais dû se croiser…
Ils sont aussi différents que le jour et la nuit… Et malgré tout ce qui les sépare, malgré les ténèbres qui les entourent, ils vont écrire petit à petit une fable tous les deux…

Chaque jour jusqu’à Noël, découvrez l’avis personnel de l’un de nos chroniqueurs sur un manga coup de cœur ! Partagez avec nous votre ressenti et votre avis sur ces titres. Et si vous n’en connaissez pas certains, nous espérons que vous pourrez y jeter un coup d’œil.


Facebook Comments

À propos Saho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.