[Calendrier de l’Avent 2018] 5 décembre – Kasane – La voleuse de visage

Titre Kasane – La voleuse de visage
Auteur Daruma MATSUURA
Volumes 13 – en cours (France)
14 – Terminé (Japon)
Éditeur Ki-oon
Création 2013

Le théâtre. Autrefois considéré comme un acte païen, presque satanique, les acteurs étaient automatiquement excommuniés et mis au ban de la société. Le théâtre a toujours excité les passions puisqu’il permet de devenir quelqu’un d’autre l’espace de quelques instants, de se créer une nouvelle identité de toutes pièces et l’offrir aux yeux du monde, conter une histoire et transmettre ces émotions au public. C’est exactement le rêve de Kasane dans Kasane – La voleuse de visage, dont le 13ème tome vient de sortir chez Ki-oon.

Fille d’une célèbre actrice, elle est pourtant pourvue d’un visage affreux, et ne comprend pas pourquoi une telle injustice lui est tombée dessus. Harcelée, rejetée, elle essaye de se tourner vers le théâtre mais son apparence l’empêche d’exprimer son talent. Elle retrouve alors le rouge à lèvres de sa mère et découvre qu’il lui permet d’échanger de visage avec la personne qu’elle embrasse pour 6 heures… Un monde entier de possibilités s’ouvre alors pour elle, mais cela implique de changer d’autres vies, de condamner certains, pour marcher dans les traces de sa fabuleuse mère… Ses traces sont-elles si lumineuses et pures qu’elle peut le penser ?

Cette œuvre m’a conquise, puisque fan de théâtre, elle me parle à un niveau très particulier. Les enjeux sont profonds, et si le théâtre sert de toile de fond, ce sont les drames et les sentiments sous-jacents, que nos rôles nous forcent à exprimer, qui tissent le récit.

Une œuvre forte, au graphisme soigné, très mature et aux niveaux de lecture multiples. À mettre entre toutes les mains à partir de 15 ans.

Synopsis de l’éditeur

Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement moquée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres, et une consigne mystérieuse : « Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise, et embrasse-le. »
Le jour où, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’à maintenant…
« La beauté est une bénédiction : elle permet de tout obtenir… même quand elle n’est qu’illusion.»

Chaque jour jusqu’à Noël, découvrez l’avis personnel de l’un de nos chroniqueurs sur un manga coup de cœur ! Partagez avec nous votre ressenti et votre avis sur ces titres. Et si vous n’en connaissez pas certains, nous espérons que vous pourrez y jeter un coup d’œil.

Facebook Comments

À propos Neginator

Administrateur et Président de MangAnime - Association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.