[Calendrier de l’Avent 2018] 4 décembre – La Courtisane d’Edo

Titre La Courtisane d’Edo
Auteur Kanoko SAKURAKOUJI
Volumes 5 – en cours (France)
9 – en cours (Japon)
Éditeur Pika Édition
Création 2015

La Courtisane d’Edo de Kanoko SAKURAKOUJI nous entraîne dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara durant l’époque d’Edo. Avec un incroyable réalisme, embarquez pour une période historique incontournable du Japon et parcourez les ruelles d’un monde où la luxure est omniprésente. Dans cet endroit sombre et mystérieux, nous suivons une jeune fille d’une quinzaine d’année, orpheline suite à l’assassinat de ses parents. Dans le but de découvrir l’identité du coupable qui possède un tatouage sur le corps, elle s’engage dans la voie de courtisane et convoite la tête de la maison close. Mais son ignorance de l’univers qui l’entoure, ainsi que l’apparition d’un beau, riche et intelligent client, et celle d’un de ses anciens serviteurs désirant la faire quitter ses fonctions, pourraient bien la dévier de son objectif initial. Parviendra t-elle à ses fins ou se laissera t-elle dévorer ? Elle semble avoir plus d’une corde à son arc !

Si l’histoire parvient à nous proposer une intrigue riche en suspense à travers les expériences d’une héroïne en apparence naïve mais sachant très rapidement faire preuve d’une grande intelligence, on découvre surtout le quotidien des courtisanes, leur histoire, leur formation et leurs émotions. Bien documenté, ce titre nous plonge dans l’époque d’Edo au rythme des prestations de ces femmes à la force de caractère incroyable, qui ne peuvent s’extirper de cet environnement. Une série au graphisme savoureux à ne pas manquer, qui semble s’inspirer de Mémoires d’une geisha de Yuki INOUE, afin de nous offrir un titre au scénario haletant !

Synopsis de l’éditeur
Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d’Édo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux  assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans  une maison close de grand luxe : l’Akebonorô.  Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage  et grand séducteur à l’intelligence acérée,  va littéralement bousculer son destin.  Dans cet environnement où la luxure est reine,  cette apprentie courtisane s’apprête-t-elle  à goûter au paradis ou à l’enfer ?

Chaque jour jusqu’à Noël, découvrez l’avis personnel de l’un de nos chroniqueurs sur un manga coup de cœur ! Partagez avec nous votre ressenti et votre avis sur ces titres. Et si vous n’en connaissez pas certains, nous espérons que vous pourrez y jeter un coup d’œil.


Facebook Comments

À propos Neginator

Administrateur et Président de MangAnime - Association.

2 commentaires

  1. je tente pour cee concours , ce manga a l ‘air super , j ‘aimerais bien le decouvrir merci pour votre concours annuel ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.