Notre avis sur des nouveautés manga et ouvrages sur le Japon parus en Septembre 2018

L’équipe de MangAnimeAssociation vous proposera chaque mois un article afin de traiter de nouveaux titres parus durant ce dernier. Vous aurez ainsi un aperçu de nos lectures et pourquoi pas être tenté par des titres sur lesquels vous n’auriez peut-être pas jeté votre dévolu !

Séries :

Goodnight I love you…

AKATA

Plus qu’un récit de voyage, Goodnight, I love you… nous invite à découvrir des personnages réalistes dans leurs imperfections et dans leurs émotions. Fragile et quelque peu en marge de la société, Ozora, notre héros, se voit parcourir l’Europe grâce à un voyage salvateur, mis en place par sa mère. Il va tant apprendre à se réconcilier avec son frère, qu’avec lui-même et ses émotions. En côtoyant des personnes de cultures différentes qui ont rencontré sa mère, il réapprend à s’ouvrir aux autres, à découvrir d’autres coutumes et à s’adapter. Ces dites personnes vont lui transmettre toute la bienveillance de sa mère, ce qui ne manquera pas de toucher le lecteur de plein fouet. 

Si le sujet est assez dur de prime abord avec le décès de la mère d’Ozora, mais également avec l’expression de la souffrance de ce dernier, l’ambiance change rapidement pour laisser place à des touches de douceur, habillement transmises au lecteur par un dessin léger et enivrant. Le lecteur est assailli par les émotions du personnage principal mais également des secondaires qui s’avèrent tout aussi travaillés et intéressants. La mangaka maîtrise son scénario pour un déroulement fluide et clair de son histoire. On se plaît à suivre le périple de ce jeune garçon, chamboulé par les révélations qui lui sont faites au fur et à mesure de son voyage tant formateur psychologiquement qu’intellectuellement.

Kingdom

Meian Éditions

Kingdom est une longue série qui cartonne au Japon. Mais frileux tant pour cette raison que pour son sujet historique généralement boudé des lecteurs français, les éditeurs ont eu du mal à sauter le pas. Cependant, Meian Éditions s’est lancé dans cette longue saga qui nous a terriblement surpris !

Dès le premier tome, on se retrouve happé par l’ambiance et l’univers construit par Yasuhisa HARA. La guerre règne. Les conflits et les complots se dessinent. Shin, notre jeune héros rêvant de devenir un Grand Général, connaît un triste malheur dans sa jeunesse l’incitant à se lancer dans un périple semé d’embûches. Bien qu’il avait à l’origine une volonté de fer, il se forge au fil de ses rencontres et gagne rapidement en force de caractère comme de combat. Mais ça n’est pas le seul puisque nous suivons également en parallèle la progression du jeune Ei Sei, personnage tout aussi travaillé et charismatique. Deux entités à part entière qui dynamisent la lecture de ce titre palpitant sur les terres de la Chine de l’époque des Royaumes Combattants qui se révèle à chaque tome plus emballant encore !

La fille du temple aux chats

Soleil Manga

La fille du temple aux chats de Makoto OJIRO dépeint le quotidien de Gen, un jeune garçon de 15 ans en pleine crise d’adolescence et désirant s’exiler du cocon familial. Décidé à poursuivre paisiblement ses études dans un lieu reculé, il se rend à la campagne et se voit logé dans le temple tenu par de la famille éloignée dont il n’a que très peu de souvenirs. Il y retrouve Chion, sa cousine d’un an son aînée ; réveillant en lui les sentiments qui s’éveillent à l’approche de l’âge adulte. Ce n’est pas tant son physique qui semble le séduire, mais plutôt la grande maturité de la jeune fille qui ne le laisse pas indifférent puisqu’elle s’affaire à toutes les tâches du quotidien, nécessaires au maintien du temple et de la vie dans les locaux. Les difficultés que connait la structure et les coutumes japonaises, comme le mariage arrangé, viendront-elles perturber ces tendres retrouvailles ? Ou l’excentrique chien Shiba de Chion sera t-il le plus grand rempart entre nos deux jeunes gens ?

Aux côtés de deux personnages qui se découvrent peu à peu, on est imprégné par l’air pur de la campagne avec ses paysages de toute beauté, recréés par le trait subtil et réaliste de l’auteur. Un peu de douceur et de sentiments naissants saupoudrée d’une pointe d’humour, pour un titre débutant avec une mise en scène digne d’un film, où le lecteur découvre le visage de Chion en même temps que Gen. On attend désormais la suite pour découvrir toutes les qualités de ce titre !

Facebook Comments

À propos Neginator

Administrateur et Président de MangAnime - Association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.