dimanche 20 septembre 2020

[Chronique] Wonderland – Tome 1 – Face à l’inconnu, méfie-toi de tout, mais surtout de toi-même.

Titre Wonderland
ワンダーランド
Wonderland
Auteur Yûgo ISHIKAWA
Volume 1 – en cours (France)
6 – terminée (Japon)
Éditeur Panini Manga (France)
Shôgakukan (Japon)
Première parution 10/01/2018 (France)
30/10/2015 (Japon)
Prépublication Big Comic Superior
Genre Fantastique, Suspense

Synopsis de la série (éditeur) :

Yukko, une étudiante sans histoires, se réveille un matin pas plus grande qu’un pouce. Lorsque ses parents se font dévorer par leur chat, elle comprend avec horreur que tous les gens de son quartier ont subi le même sort, devenant ainsi la proie des animaux bien plus grands qu’eux. Avec son chien Poko, Yukko décide de partir chercher de l’aide. Au cours de son périple, elle rencontre Alice, une mystérieuse guerrière qui parle une langue étrange. Ensemble, elles vont tenter de survivre dans ce monde hostile et de découvrir la raison de leur état.

Après avoir découvert l’auteur en 2011 avec sa série Sprite, aujourd’hui en arrêt de commercialisation chez Kazé Manga, Yûgo ISHIKAWA est de retour en France avec Wonderland, une série bien étrange !

Un beau jour, Yukko se réveille et découvre avec stupeur qu’elle ne mesure désormais que quelques centimètres. Son entourage semble également affecté. Tout du moins, toute personne humaine, puisque les animaux et les objets ont conservé leur taille originale. Dès lors, la jeune fille va devoir survivre dans ce milieu hostile, constamment menacée par les chats, les oiseaux et bien plus encore ! Accompagnée de son fidèle chien Poko lui servant de monture, elle va tenter de se rendre chez un ami qui affirme être dans une zone épargnée par le phénomène. Mais quelle peut être la cause de tout ceci ?

Bien que le titre et la couverture de son premier tome ne soient pas sans fortement rappeler le roman de Lewis CARROLL, à la lecture de ce premier volume, il ne laisse pas présager une énième adaptation de ce dernier. En effet, malgré quelques clins d’œil au titre mondialement connu, ce manga aborde une tout autre histoire, bien sombre et intrigante.

Proposant son lot de personnages aux caractères différents, et donc aux réactions variées face à la catastrophe, Wonderland permet au lecteur de trouver un personnage en qui s’identifier pour une meilleure immersion dans le récit : de l’héroïne tout ce qu’il y a de plus ordinaire nommée Yukko, à la force de caractère suffisamment grande pour ne pas succomber à l’angoisse et à la folie, mais affichant quelques moments de faiblesses émotionnelles; à la jeune fille énigmatique nommée Alice, forte physiquement, n’ayant aucune peur et laissant parfois place à une justicière qui protégera notre héroïne en détresse. Cette dernière est d’ailleurs sans nul doute le personnage le plus intriguant de l’histoire. Sous un déguisement farfelu, elle apparaît tout à fait normale, du moins humaine. Cependant, elle ne communique pas de façon compréhensible et elle semble dissimuler des aptitudes particulières. Elle ne manquera pas d’apporter une touche humoristique en laissant parfois s’échapper quelques attitudes assez puériles.

Avec son histoire poignante teintée d’une pointe de fantastique, et son dessin relativement réaliste, l’histoire de Wonderland plonge le lecteur dans une angoisse constante. Dans ce premier tome, l’auteur nous tient en haleine grâce à un rythme soutenu et dévoile d’ores et déjà quelques informations sur les personnages qu’il a créé ainsi que leurs intentions. Reprenant les éléments d’une bonne intrigue sur fond post-apocalyptique, nos personnages se trouvent majoritairement menacés par ce qui leur est d’ordinaire si insignifiant, voire même par leurs semblables !

Quelles surprises peut bien nous réserver l’univers de Wonderland ?

À propos Neginator

Administrateur et Community Manager de MangAnime

Check Also

[Chronique] Orient Samurai Quest Tomes 1 & 2

Nouvelle série de Shinobu Ohtaka à qui nous devons l’excellent Magi – The Labyrinth of …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.