Le manga Éclat(s) d’âme arrive chez Akata

Le manga Éclat(s) d’âme de Yuhki KAMATANI (Nabari) arrivera le 22 février prochain aux éditions Akata, pour une parution trimestrielle. La série est toujours en cours de publication au Japon, et compte 3 volumes pour le moment.

Déjà à l’époque, Nabari racontait l’histoire de Miharu dans un univers de ninja, où nous pouvions trouver une certaine diversité de genre et de sexualité. Cette fois, le mangaka Yuhki KAMATANI assumant être X-Gender (troisième sexe en français), évoque les tourments d’adolescents et d’adultes LGBTQ+, dont les normes hétérocentrés de la société les oppresses tous les jours. Avec une certaine justesse, nous découvrirons donc le quotidien de ces personnages qui devront lutter afin de pouvoir s’accepter tels qu’ils sont.

Synopsis de la série :

« Deux jours avant les vacances d’été, je crois que… je suis mort ». C’est ce qu’a pensé Tasuku le jour où un de ses camarades de classe lui a piqué son smartphone, alors qu’il était en train de regarder une vidéo porno gay dessus. La rumeur s’est répandue comme une trainée de poudre. Tasuku, pense alors à se suicider, ne pouvant supporter cette réalité dont il n’avait pas encore complètement conscience lui-même, mais aussi par peur du regard de la société.
Pourtant, alors qu’il s’apprête à sauter dans le vide, il aperçoit, au loin, une mystérieuse silhouette de jeune femme qui le devance et… saute dans le vide ?! Intrigué, terrorisé, il s’élance vers l’endroit d’où elle a sauté. Il y découvre, stupéfait, que la jeune femme est encore en vie, et qu’elle est l’hôte d’une sorte de résidence associative, véritable safe space où se réunissent diverses personnes LGBT. De rencontre en rencontre, le jeune lycéen va apprendre à se connaître, à s’accepter, et trouver sa place dans le monde. »

Source : Akata

Facebook Comments

À propos Neginator

Administrateur et Président de MangAnime - Association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.