Game Soundtracks CDJapan

Les recommandations manga de Kazune [Semaine n°2 : du 09 au 15.01.2017]

Chaque semaine, notre chère mascotte Kazune vous recommande certains titres, globalement des manga, manhua ou manhwa, et vous les décrypte. Quoi de mieux que de nouveaux coups de cœur parmi ses récentes lectures, que nous vous laissons découvrir ici. Nous espérons qu’ils vous tenteront.

Laissez-vous guider et n’hésitez pas à partager avec nous vos avis sur ces titres, si vous avez également eu l’occasion de les lire.

 


Titre
En scène !

絢爛たるグランドセーヌ

Numéro du tome
Tome 1
Editeur France : Kurokawa
Première publication FR : 13/10/2016
Auteur CUVIE
Type
Shôjo
Genre Sport, Tranche-de-vie

Synopsis de la série (éditeur) :

 La vie de la petite Kanade Ariya bascule le jour où elle assiste au spectacle de danse de sa voisine Lisa. Fascinée par la grâce de la jeune fille, Kanade n’a plus qu’un rêve en tête : devenir ballerine ! Mais la danse est une école difficile, surtout quand on n’a pas de prédispositions particulières. Cependant, malgré les obstacles et les déceptions, Kanade s’accroche. Et elle découvre vite que même les plus douées sont confrontées à l’échec…

 

L’avis de Kazune :

Kanade est une petite fille qui, après avoir vu la prestation de sa jeune voisine Lisa lors d’un spectacle de danse, se voit dominée par un terrible désir de devenir une ballerine aussi gracieuse et belle que cette dernière. En prenant des cours, elle s’aperçoit rapidement de la difficulté que cela représente. Cependant, elle s’accroche fermement et n’en ressortira que plus resplendissante.

Après des séries comme Princesse Tutu, animé de 2002 édité par Déclic Images, ou encore le manga Subaru, danse vers les étoiles ! paru aux éditions Delcourt il y a des années, la danse classique n’a pas été réellement exploitée dans le monde du manga en France. Nouvelle série de CUVIE, que nous connaissions déjà pour sa série Dorothéa paru chez Asuka, En scène ! démarre fort avec un premier tome redonnant un coup de jeune à la danse classique.

enscenesc1Nous sommes en présence d’une histoire palpitante, rythmée par la progression d’une jeune fille expressive et motivée, mais dont la détermination sera confrontée à des obstacles de taille. Que ce soit son envie de brûler les étapes établies par ses professeurs, son manque de subordination mais également de prédispositions pour ce sport, Kanade va apprendre la dure réalité du monde de la danse classique. Cependant, les difficultés renforcent notre héroïne qui, loin d’être niaise, parvient à extérioriser certaines capacités particulières qui lui permettent d’avancer et de prolonger ses rêves, ce qui la rend intéressante mais surtout attachante. Elle resplendit ainsi lors de ses apparitions en scène. Nous avons ici typiquement le personnage d’un shônen (et oui, c’est un manga publié dans un magazine shônen au Japon, classé shôjo en France en prenant compte le public ciblé de prime abord) : un individu, dont les amis sont de grands rivaux, va apprendre de ses expériences et progresser avec une volonté de fer ainsi qu’un véritable but à atteindre. Cependant, nous avons ici une héroïne, ce qui permettra aux lectrices de tout âge de s’identifier plus facilement au personnage.

Le dessin de l’auteure est parfaitement adapté à ce type de série : fin et précis, CUVIE parvient à reproduire la légèreté et la grâce des mouvements des danseuses. Elle nous transmet parfaitement les émotions des personnages à l’aide d’expressions faciales claires, mais également une utilisation maîtrisée de la découpe des pages avec des plans importants mis en avant.

Pour conclure, En scène ! conviendra à tout public avec son héroïne forte et déterminée, qui nous invite à ne rien lâcher pour réaliser nos rêves et nos objectifs, mais également grâce à sa fraîcheur, sa légèreté, son incitation à l’évasion et sa pointe de nostalgie que ressentiront certains lecteurs.

 


Titre
Magi – The Labyrinth of Magic

マギ – The Labyrinth of Magic

Numéro du tome
Tome 24
Editeur FR : Kurokawa
Première publication FR : 08/12/2016
Auteur Shinobu OHTAKA
Type
Shônen
Genre Fantastique, Aventure

Synopsis de la série (éditeur) :

Une aventure épique au cœœur des 1001 nuits ! Aladin est un jeune garçon étrange qui ne se sépare jamais de sa flûte. En effet, elle abrite Hugo, un géant à la force surpuissante. Aladin va faire la connaissance d’Ali Baba qui voit en cette flûte magique un chemin rapide vers la fortune et la gloire. Les deux compagnons partent explorer de mystérieux labyrinthes qui attirent les aventuriers de tout le pays.

 

L’avis de Kazune :

David est parvenu à réduire en cendres le QG de la résistance. Salomon, enragé, se livre à un combat sans merci contre son père. La paix revient ensuite entre les différents peuples. Cependant, du côté des magiciens, une douleur profonde subsiste : celle de la perte de leur famille, exterminée sauvagement lors de l’attaque de David. Un personnage empli de noirceur profite ainsi de ce trouble pour manipuler les magiciens et engendrer un nouveau conflit interne.

magisc24Magi – The Labyrinth of Magic est dans une phase bien obscure depuis déjà de nombreux tomes et, comme vous vous en doutez puisque vous connaissez déjà le triste sort d’Alma Torran à ce stade de l’histoire, ce volume n’est guère joyeux. En effet, il conclut l’arc Alma Torran et nous savons désormais ce qui a causé sa perte : une trahison interne de personnages pourtant très proches. Les origines d’Aladin, des rokhs, du nouveau monde, des djinns, des magis et bien entendu d’Al Thamen; le lecteur sait désormais tout, ou presque. La majeure partie des grands mystères qui entourent l’histoire de la série nous sont ici dévoilés, sans pour autant que nous soyons noyés dans un flot trop important d’informations. L’auteure a su maîtriser le rythme des révélations et ce, depuis le début de la série. Après avoir mis en lumière les personnages de Salomon et Shiva dans les précédents tomes, protagonistes qui bouleverseront le lecteur dans ce volume, c’est au tour d’Ugo d’être le personnage central (et il se retrouve ainsi en couverture !). Ce volume propose une petite ellipse avec les quelques événements de l’époque où Aladin vivait seul avec Ugo, disséminés dans les débuts de la série. Qui aurait cru que ce Djinn nommé Ugo, qui avait semble-t-il élevé Aladin, aurait eu un tel rôle dans cet univers ! Son courage et sa détermination à poursuivre les desseins de Salomon et de Shiva sont remarquables et tout à son honneur. Cela permet au lecteur de retrouver une certaine nostalgie, ainsi que les émotions fortes ressenties lors de la disparition de ce personnage dans les premiers tomes et sa séparation avec notre jeune héros Aladin.

Désormais de retour dans le nouveau monde, les idées sont plus claires dans l’esprit de chacun. Mais quel sera le choix des grands rois de ce monde ? La fin du tome nous laisse sur un suspense insoutenable !

Ce 24e volume de Magi – The Labyrinth of Magic fourmille de révélations, et ne ternit pas la qualité de la série, bien au contraire ! Il ne fait que confirmer la maîtrise du scénario et de l’intrigue de son auteure, Shinobu OHTAKA, dont le talent graphique nous épate toujours plus à chaque tome.

 


Titre
Signé Le Vin

怪盗ルヴァン

Nombre de tomes
FR : 2

JP : 2

Editeur FR : Pika Edition
Première publication FR : 07/09/20106
Auteur Scénario : Tadashi AGI

Dessin : Shu OKIMOTO

Type
Seinen
Genre Gastronomie, Tranche-de-vie

Synopsis de la série (éditeur) :

Un groupe de cinq protagonistes du nom de “Le Vin” est passé maître dans l’art de dérober de grands crus à des personnes indignes. Cambrioleurs de haute voltige, ils n’hésitent pas à subtiliser des millésimes à des truands ou des spéculateurs sans vergogne. Leur rémunération ? La possibilité de goûter ces vins convoités de tous.

 

L’avis de Kazune :

SIGNELEVINSC1Signé Le Vin, série achevée en 2 tomes par les auteurs de Les Gouttes de Dieu, suit un groupe de personnes amatrices de cette boisson divine qu’est le vin. Sur la demande de clients privés de leurs biens œnoliques par des êtres peu scrupuleux et corrompus, ces Robin-des-bois des temps modernes récupèrent les breuvages par amour du vin. Opérant sous le nom de Le Vin, ces cinq individus usent habilement de leur intellect, de leurs charmes et de déguisements pour parvenir à leurs fins.

Ingénieusement scénarisée avec une très bonne fluidité, cette courte série parvient à saisir le lecteur grâce à des intrigues captivantes, maintenant une certaine tension et comportant une petite dose d’humour. Elle a pour protagonistes cinq héros à la forte personnalité : un jeune homme maître de l’art du travestissement, une femme manipulatrice au physique enjôleur, un technicien et tacticien hors-pair, un fin gourmet maîtrisant la prestidigitation, sans oublier un excellent informateur et barman émérite pour diriger cette fine équipe.

Outre ses personnages charismatiques et son histoire envoûtante, le dessin du manga est très soigné, ne manque pas de détails et parfois de réalisme. Cependant, ce sont surtout les connaissances et la passion de l’œnologie des auteurs qui nous frappent : les termes et techniques sont maîtrisés, nous invitant à découvrir cet univers si riche qui entoure le vin. Les dégustations et descriptions des différents breuvages sont claires et captivantes. Et pour les non-initiés, les tomes possèdent des pages bonus réalisés avec l’équipe éditoriale du Guide Hachette des Vins, afin d’enrichir encore plus nos connaissances ou de découvrir les différentes informations sur les vins et domaines présentés dans le manga.

Enfin, les lecteurs apprécieront la partie cross-over avec le manga Les Gouttes de Dieu publié en France chez Glénat, qui s’intéressera notamment aux 12 apôtres et conclût ainsi cette série en beauté !

 

Facebook Comments

À propos Neginator

Administrateur et Président de MangAnime - Association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *