2 nouvelles licences Shôjo pour Akata !

 

Akata désormais éditeur indépendant de Delcourt a acquis la licence

de 2 nouveaux shôjo

qui rejoindront le catalogue de l’éditeur sous peu :

Bienvenue au Club et Journal d’une Fangirl

 

 

 

Bienvenue au Club (Nikki ASADA)

Série en cours avec 7 tomes actuellement…

Prix éditeur : 6,99€

Synopsis :

Momosato ne rêve que d’une seule chose : vivre une vie de lycéenne normale ! Ce qui signifie, pour elle, filer l’amour parfait avec un de ses camarades. Oui, mais, la pauvre Momosato est comme victime d’une improbable malédiction : à chaque fois qu’elle s’éprend d’un garçon, ce dernier va, à coup sûr, connaître l’amour… avec une autre fille ?! Aussi, ses camarades de classe la considèrent comme leur petit Cupidon, à son grand dam… C’est bien beau d’être Cupidon malgré soi, et pour les autres, mais Momosato, elle, quand est-ce qu’elle connaîtra l’amour ? Son quotidien ne va hélas pas s’arranger quand elle va être approchée par les freaks du lycée : le « Club d’étude de la psychologie des jeunes » (ou « Club des désabusés », pour les intimes), dont l’ultime objectif est d’observer (de très loin) les relations amoureuses des jeunes, l’invite officiellement à rejoindre ses rangs !

 

 

 

Journal d’une Fangirl (Sanae UNO)

Série terminée en 3 tomes.

Prix éditeur : 6,99€

Synopsis :

Sakurako est en apparence une lycéenne japonaise on-ne-peut-plus-parfaite. Elle fréquente l’institut privé Seiotaku, réservé aux jeunes filles de la bonne société et en est une élève modèle. Sa mère, quant à elle, est une auteur de romans à l’eau-de-rose à succès. Pourtant, derrière cette apparente pureté, Sakurako cache un « terrible » secret : elle est fan invétérée de mangas boy’s love !! Mais pour ne pas ternir sa réputation, et surtout celle de sa mère, elle doit impérativement cacher sa passion pour ce genre de mangas, que de nombreuses personnes considèrent comme de la sous-littérature… Mais à force de fantasmer sur les deux beaux-gosses qu’elle croise tous les matins dans le train, Sakurako va être prise au piège : les deux adolescents la remarquent et l’obligent alors à accepter un drôle de travail… Quel est ce travail ? Qui sont ces deux adolescents ? Sakurako sera-t-elle capable de travailler (sans trop fantasmer) aux côtés de ces deux mystérieux individus ? Mais surtout, elle, la fan de boy’s love, va-t-elle enfin connaître l’amour ?

 

 

 

Facebook Comments

À propos Bastien-kun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *