Critique : Beach Stars Tome 1

 
Auteur : Masahiro MORIO

Genre : Sport / Tranche de vie / Ecchi

Editeur : KUROKAWA

Critique de tome : Tomes 1

Rédacteur : Jamin

Note :  3,5/5  (Scénario: 3/5 ; Dessin: 4/5)

Fiche de la série : Beach Stars

 

Commençons la chronique par un bref résumé de l’histoire. Nous suivons une lycéenne de première année appelée Iruka Nanasé. Sa particularité ? Elle est petite et joue au volley. Cependant, lorsqu’elle retourne au lycée, elle découvre que son club a fermé ses portes. Tombant en dépression, ses deux amies du club l’emmènent à la plage pour se détendre… Mais voilà qu’elle tombe nez à nez avec Sanaé Hayakawa, élève de première année mais ayant le niveau de pro au Beach volley. Soulignons aussi que cette dernière possède un caractère froid et hautain. Suite à un match passionnant, et après une défaite cuisante, notre petite Iruka décide de se vouer corps et âme au beach volley et de mettre sa raclé à Hayakawa.

 

Voici donc un aperçu du départ de Beach Stars. La série complète comporte 7 tomes et est sortie en France chez Kurokawa.

 

    

 

Pour ce qui est du scénario, l’auteur nous place bien le contexte, des jeunes filles fans de sport en maillot de bain. Dans l’esprit shonen, nous avons une héroïne qui veut gagner en puissance et battre sa rivale. Pour parvenir à ses fins, elle est prête à tout donner.

Donc pour l’instant, nous ne sortons pas des chantiers battus du genre. Cependant, les scènes mettant en jeu les parties de volley sont justes… absorbantes ! L’auteur arrive à amener les matchs comme un jeu certes mais surtout un enjeu personnel pour l’héroïne. Je dirais que le reste du scénario ne fait qu’apporter de l’intérêt à la partie jouée.

 

 

Pour la partie dessin, le trait est quelque peu grossier et les visages pas toujours bien formés. Nous avons un « jeune » auteur qui a réalisé cette série à l’âge de 35 ans. Elle est sa première série publiée et donc le dessin risque fort d’évoluer au fils des tomes.

Cependant, comme pour le scénario tournant autour des parties, l’auteur arrive à nous captiver littéralement lors de celles-ci. Le dessin et l’action sont fluides, intenses, accrocheurs… Les mouvements sont très bien devinés… On a vraiment l’impression que les filles se déplacent devant nos yeux ! Les effets créés à l’aide du sable et de la pression du vent, sont magnifiques.

Pour continuer sur les compliments, l’auteur montre clairement son aptitude à dessiner de jeunes corps féminins. En choisissant le beach volley, on comprend rapidement que les pages ne seront pas remplis de personnages en polaire mais bien de jeunes gens en bikini et autres tenues de natation.

 

 

Pour conclure, un premier tome aguicheur avec des scènes de sport plus que captivantes. Un bémol pour un scénario très stéréotypé et des visages pas forcément bien formés. Cependant, nous ne sommes qu’au premier tome, qui sait ce que nous réserve le mangaka… Affaire à suivre !

 

Facebook Comments

À propos Bastien-kun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *