Critique Anime : L’Attaque des Titans

Studio : Production I.G / Studio WIT

Genre : Aventure / Drame / Horreur / Fantastique

Editeur : WAKANIM

Critique de la série TV complète

Rédacteur : Luigito

Note :  4,5 / 5

 

Des titans d’origine et de provenance inconnue, ont envahi la Terre. On ne sait pas pour quelle raison. Le monde devient de plus en plus ravagé par ces Titans mangeur d’Hommes. Ils ont la particularité d’être très grand, environ entre 3 et 15 mètres, et même plus pour certains. On remarque que les Hommes sont totalement impuissants face à eux. Les rares survivants de l’Humanité sont obligés de se barricader dans une « cité-forteresse », délimitée en 3 zones, par des murs hauts de 50 mètres. Nous suivons 2 jeunes enfants : Eren et Mikasa. Le rêve de ce premier est de faire parti du bataillon d’exploration, chargé de découvrir l’origine des titans, et de les anéantir avec leur moyen… Ce qui est donc loin d’être le cas à l’heure actuelle. Depuis un siècle, les humains arrivaient à vivre en paix, enfermés entre ces murs. Mais un jour, tout bascula ! Un titan, que les Hommes appelleront « titan colossal » est totalement différent de ceux que les humains ont pu voir jusqu’à présent. En effet, celui-ci est physiquement différent et mesure 60 mètres ! Il arriva à détruire facilement la porte dans le district de Shiganshina, faisant rentrer tous les autres titans à proximité dans la cité-forteresse, et est en partie responsable de la destruction du mur Maria. C’est simple : Pour les Hommes, ces trois murs, selon leur lieu de résidence, représente la limite entre la vie et la mort… On remarque également que dans une majorité d’épisodes, la peur et l’impuissance ressenties par les Hommes, est omniprésente, malgré parfois des lueurs d’espoir. Les humains sont à l’agonie.

Shingeki no kyojin est un combat sanglant, frissonnant, déchirant et surprenant entre l’Humanité et ces créatures. Les épisodes s’enchaînent avec une certaine logique, alternant combat, stratégie et flash back. Ces derniers cassent légèrement le rythme effréné de cet animé, mais sont essentiels pour pouvoir comprendre des détails qui sont encore obscures. Certains moments nous expliquent peu à peu le passé douloureux de nos personnages principaux, nous permettant de mieux comprendre la mentalité et comportement de certains protagonistes comme Mikasa ; D’autres nous montrent la vie compliquée que mène les humains dans cet espace restreint, et enfin des passages où l’on plonge dans des boucheries, oppressantes et quasiment à sens unique. Seule une poignée d’humain, notamment ceux faisant partis du bataillon d’exploration, sont capables de rivaliser avec les titans… Et encore, rivaliser est un bien grand mot. Malgré un entrainement dédié à combattre les titans, les chances de réussite d’une victoire en face à face sont minces. Ce pourcentage très élevé de défaite, d’échec, est souvent synonyme de mort, aggravant un peu plus le désespoir de l’humanité. L’état de stress et de peur extrême que peuvent ressentir les personnages, est très captivant. La lueur d’espoir que les Hommes attendaient proviendra d’Eren. Ce garçon, rongé par un sentiment de vengeance après avoir vu sa mère mourir sous son regard, va se révéler quelques années plus tard, avoir une capacité spéciale, qui lui permettra de vaincre une belle brochette de titan. Mais ce pouvoir qu’il possède n’est-il pas au contraire une menace encore plus grande ?

Le staff de cet anime, notamment son réalisateur Tetsuro Araki, qui a aussi réalisé les animés Death note, Highschool of the dead, Guilty Crown, a fait un excellent travail lors de sa réalisation. Une animation de toute beauté, fluide, détaillée, des décors travaillés, des personnages charismatiques, des personnalités touchantes et tourmentées, des costumes magnifiques et variés… Que demander de plus ! Un détail pourrait gêner certaines personnes : la laideur des titans. Cependant, il faut bien retenir que nous ne savons quasiment rien sur eux, et donc nous ne savons pas pourquoi les titans ont cette apparence.

En bref, cet anime m’a fait sans cesse réfléchir, me questionne sur l’origine des titans et me passionne. Au vu du succès phénoménal du manga au Japon, avec déjà plus de 20 millions de tome vendus, une deuxième saison pour la série animée ne serait pas à exclure. De plus, le manga est disponible en France chez Pika Édition.

 

Facebook Comments

À propos Bastien-kun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *