Tsukimi

La traduction littérale de « Tsukimi » est « regarder la lune ». C’est une fête traditionnelle au Japon pour célébrer la pleine lune de la mi-automne, celle qui est la plus grosse et la plus lumineuse.

Cette tradition semble être apparue durant la période Heian (de 794 à 1185). Elle durait du 15ème jour du 8ème mois au 13ème jour du 9ème mois dans le calendrier lunaire. Les aristocrates se rassemblaient dans des endroits où la lune était clairement visible (des fois aussi sur des bateaux afin de voir la réflexion de la lune sur la mer) pour la contempler. Ils écrivaient aussi des poèmes et mangeaient des sobas, odons et des gâteaux de riz.

La légende veut qu’un lapin vive sur la lune qui prépare les ingrédients du gâteau de riz, on peut même l’y voir lorsqu’elle est pleine :

lune

De nos jours, cette fête se déroule de septembre à la nouvelle lune dans les temples, en particulier à Kyoto. Elle a pour but de favoriser les récoltes de riz en priant le lapin lunaire et en lui présentant des offrandes.

C’est évidemment aussi l’occasion d’un festival qui reste encore très populaire parmi la population : le festival de la mi-automne. Mais beaucoup célèbrent cette fête directement depuis chez eux ou depuis un parc, l’important étant de pouvoir voir la lune.

A noter qu’une tradition similaire existe également en Chine et en Corée.

 

Petite vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=GdfqKRIeqx8

 

Source :

Juusan no Hoshi

 

 

Facebook Comments

À propos Bastien-kun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *