[Chronique] Pillow Bear – Tome 1 – Les peluches n’ont pas fini de vous séduire

Titre ぬいぐるみクラッシュ
nuigurumi clash
Auteur Kagiji KUMANOMATA
Numéro du tome 1
Éditeur Akata (France)
Shôgakukan (Japon)
Première parution 22/06/2017 (France)
18/07/2013 (Japon)
Prépublication Shônen Sunday Super
Genre Comédie, Tranche-de-vie

Synopsis de la série (éditeur) :

Wataru est un lycéen introverti, et pour ne rien arranger, il a une passion peu avouable : il est littéralement dingue de peluches ! Il les collectionne, les affectionne… sans vergogne ! Jusqu’au jour où, pris pour cible par des camarades de classe, il s’enfonce dans les tréfonds d’une salle de jeux. Il se retrouve alors nez à nez avec une vieille machine abandonnée. Mais dans ce distributeur-là, se trouve une peluche unique en son genre : l’homme-peluche-ours, Mofutarô !!! Ce dernier, en tant que peluche digne de ce nom, ne veut qu’une seule chose : être câliné par Wataru ! Mais le pauvre lycéen, déjà mal dans sa peau, n’a pas très envie de faire des free hugs avec un homme à moitié dénudé… Son quotidien en sera profondément bouleversé, surtout que Mofutarô n’est pas le seul homme-peluche à débarquer dans le monde des humains !

Le héros de ce titre n’est autre qu’un jeune garçon passionné de peluches au point de les collectionner et les chérir comme personne. Cependant, cette passion l’a conduit à se refermer totalement sur lui-même. Et cela ne devrait pas aller en s’arrangeant… Le rôle principal d’une peluche est d’être câlinée et chérie par son maître; et en retour, elle lui apporte du réconfort. Mais si demain, votre peluche, désireuse de vous satisfaire, prenait vie et avait l’apparence d’un homme nu, comment réagiriez-vous ? Suivez les déboires de Mofutarô qui ne souhaite qu’une chose, se faire aimer de Wataru !

pillowb1Véritable nid de gags aussi excellents les uns que les autres, ce titre mérite clairement sa place dans la collection WTF?! des éditions Akata. Au vu de ses couvertures, il est normal de s’interroger sur son contenu, tant elles sont suggestives. Cependant, loin d’être un boy’s love, cette série en vient à utiliser quelques codes et clichés du genre pour créer des situations grotesques et provoquer le rire chez le lecteur. De petits quiproquos s’installent dans l’esprit du lecteur, suggérés par les réactions de Wataru, comme l’exemple de l’heure du câlin une fois rentré chez soi, ou encore des poses plus que tendancieuses, alors que s’il avait s’agit d’une vraie peluche, elles seraient passées inaperçues. Mais tout ceci n’est pas pour autant l’objet de tous les gags. En effet, ce qui rend la majeure partie des scènes burlesques, c’est bien le fait que Mofutarô a un corps humain nu, qu’il n’a aucun complexe, ni aucune retenue dans ses actes, qu’il fait tout pour se rendre attachant et adorable pour satisfaire Wataru, mais plus encore qu’il a des réactions extrêmes.

pillowb2L’auteur joue souvent sur l’ambiguïté des différentes situations mises en scène afin de créer une ambiance délirante, mais il a avant tout conçu des personnages charismatiques et drôles. D’un côté, nous avons les humains, complexés et cachant leurs véritables pensées et désirs aux autres, tels une certaine Nika de Switch Girl! avec ses modes on et off. De l’autre, les peluches ayant du tempérament et des réactions bien souvent excessives. Wataru, ainsi que Tsumugu qui apparaît plus tard dans le volume, représentent parfaitement cette partie des jeunes qui ne parviennent pas suffisamment à s’intégrer à la société, terrorisés face aux réactions des autres qui auraient eu connaissance de leurs goûts inadaptés à ce que la société impose. Les personnages de Mofutarô et Gutanoshin,  les deux peluches à apparence humaine, viennent dédramatiser ce sentiment de complexe afin de suggérer l’extériorisation de ses sentiments et ainsi, s’ouvrir plus facilement aux autres.

Ainsi, Pillow Bear vous assure un divertissement de qualité, tant l’humour est omniprésent et non rébarbatif. Le dessin soigné de l’auteur vous promet une lecture fluide et immersive, puisque la finesse de son trait retranscrit avec justesse les émotions de ses personnages. La beauté et la gracieuseté de ces peluches ne pourra que vous séduire !

bannierechroniquearticlepillowb

NUIGURUMI CLASH © 2014 Kagiji KUMANOMATA / SHOGAKUKAN
Facebook Comments

À propos Neginator

Administrateur et Président de MangAnime - Association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *