Critique : Alive Last Evolution Tome 11

 
Auteur : Toka ADACHI  /  Tadashi KAWASHIMA

Genre : Fantastique / Action / Horreur

Editeur : PIKA

Critique de tome : Tome 11

Rédacteur : Neginator

Note :  3,5 / 5

Fiche de la série :  Alive Last Evolution

 

Nami et Yûta apprennent de la bouche des porteurs de pouvoir qui les traquaient que Taisuke est bien vivant. Ils sont alors escortés jusqu’à lui. Taisuke est amnésique et vit actuellement auprès d’une mère de famille et ses sept enfants dont deux sont porteurs de pouvoir. Cette « Maman » possède en elle un fragment du Cœur d’Acro. Elle a recueilli Taisuke afin qu’il l’aide à sceller le Cœur, pour que personne ne s’empare de cette chose qui ne devrait même pas exister selon elle. Malheureusement, comme Taisuke est amnésique, il n’a pas conscience de son pouvoir d’où le fait qu’elle ait fait venir Nami et Yûta afin qu’il recouvre la mémoire et puisse l’aider. Mais rien n’y fait.

 

De son côté, Amamiya a survécu à l’attaque de l’armée américaine grâce à Ron et sa capacité extraordinaire. Mais l’armée américaine n’en reste pas là puisqu’elle met feu à son appartement et continue de la traquer. Agoissés, Amamiya et son collègue tentent de retrouver Nami et Yûta en allant chez Taisuke où réside encore sa sœur, Yôko. L’un des membres de la famille de « Maman » arrive et les emmène auprès de Taisuke et des autres. Ce dernier va alors retrouver la mémoire.
Des festivités ont lieux mais ça ne sera que de courte durée puisqu’ils vont devoir partir récupérer le Cœur d’Acro qui se trouve à la base militaire américaine. Ils vont alors tenter de s’y infiltrer.

 

Ce onzième tome de Alive Last Evolution lance le début du nouvel arc. Nami et Yûta retrouve Taisuke qui vit en plein bonheur auprès d’une belle petite famille mais il est amnésique. Le gros point négatif de ce tome est la façon et surtout la vitesse à laquelle Taisuke recouvre la mémoire, ça se fait beaucoup trop rapidement… Mais le passage de l’infiltration des porteurs de pouvoir dans la base militaire réhausse un peu la qualité du tome avec de l’action et de l’humour. Le dessin toujours aussi clair, détaillé et soigné est toujours un petit plus.

Suite du tome de transition, ce onzième opus continue l’amorcement du nouvel arc avec des explications et enfin le début de l’action. La prochaine bataille est désormais lancée !

 

 

 

Facebook Comments

À propos Bastien-kun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *